Historique | Visite Virtuelle | Infos Pratiques | Festivités | Revue de presse | Espace presse | Livre d'or | A boire et à lire | Contact

 

2ème série d'animations 2022

jardin

Le jardinage ou la métaphysique du hasard

Le château de Mongenan à Portets(Gironde) dispose de trois jardins classés Monuments Historiques et répondant aux critères des Jardins Remarquables.
Inspirés par les théories de Linné et de Rousseau, ils résument l’histoire générale des jardins occidentaux et l’apport des jardins d’inspiration chinoise au XVIII° siècle.
Mais qui s’est avisé que, de tous les arts de création, le jardinage est le seul à devoir intégrer une importante part de hasard ? Si la prédestination du jardin provient de la situation géographique et des qualités de la terre , sa création ne peut se départir de la liberté qui anime la vie des plantes permettant ou non leur acclimatation, autorisant leur voisinage et favorisant le nécessaire dialogue entre végétaux. Même la musique et le théâtre, arts  qui font la part belle à l’interprétation, n’atteignent jamais ce niveau de hasard délégué à  la matière dont le créateur sait d’avance qu’il ne sortira pas vainqueur.
Cinquante années de réflexion philosophique et de jardinage intensif ont incité Florence Mothe à proposer cette vaste promenade à travers l’histoire générale des jardins car, contrairement à ce que l’on pourrait croire, le jardinage est une occupation hautement intellectuelle.

Florence Mothe consacrera quatorze conférences d’avril à juillet  2022 à ce sujet passionnant qui permettra de mieux comprendre ce que nos jardins disent de nous.
.
Dimanche 17 avril à 17 h : Le jardin, une domestication de la nature ?
Dimanche 24 avril à 17 h : La nature résistante ou rebelle ?
Dimanche 1° mai à 17 h : Grecs contre Egyptiens, le jardin, blason de la littérature
Dimanche 8 mai à 17h : Moyen-âge, négation, conservation, connaissance
Dimanche 15 mai à 17 h : Les jardins, signature des choses
Dimanche 22 mai à 17 h : Le ciel du dessous et le ciel du dedans, homme et cosmos
Dimanche 29 mai à 17 h : Le jardin comme métaphore
Samedi 4 et dimanche 5 juin de 10 h à 18 h : Rendez-vous aux jardins
Distribution gratuite de graines et de boutures introuvables en jardineries
Dimanche 5 juin à 17 h : Jardin : mythe de l’image et de la destinée
Dimanche 12 juin à 17 h : Les jardins d’immortalité virtuelle
Dimanche 19 juin  à 17 h : Acclimatation, science et causalité, jardins feng shui
Dimanche 26 juin   à 17 h : Le jardin vivrier, La vigne est mon jardin
Dimanche 3juillet à 17 h : La perception du visiteur et le jardin du peintre
Dimanche 10 juillet à 17 h : Jardins aléatoires, nature et volonté
Dimanche 17 juillet à 17 h : Le jardin zen

Conférences suivies de la dégustation gourmande des vins du domaine

Déroulé des conférences

Le jardin, une domestication de la nature : nature ou culture, Rousseau et Robinson, Clarens ou une vue du paradis. La couleur, premier péché de l’Eden.

La nature, résistante ou rebelle : Les réseaux entre les plantes, leur communication, le langage des fleurs.

Le jardin, blason de la littérature : l’opposition de conception des jardins égyptiens et grecs, les péripatéticiens, jardins de philosophes et jardins d’architectes.

Moyen-âge, création, négation, connaissance : Après les grandes prohibitions chrétiennes, le jardin des monastères, lieux de méditation et de pharmacopée.

Les jardins, signatures des choses : Les jardins de la Renaissance, ce qui est en haut est comme ce qui est en bas, le message de Paracelse.

Le ciel du dessous et le ciel du dedans, homme et cosmos : jardins magiques, le Grand Albert et autres grimoires.

Le jardin comme métaphore : le jardin, théâtre du monde, le jardin  des poètes, Le jardin, message d’amour, les jardins parfumés.

Les jardins, mythes de l’image et de la destinée : le jardin à la française, portrait du jardinier. Le corps et l’esprit. Les jardins racontent l’histoire du monde.

Les jardins d’immortalité virtuelle : Les jardins anglo-chinois, du jardin au cimetière. Les jardins d’ailleurs, les jardins du hasard.

10°Acclimatation, science et causalité, le jardin Fen shui : Les fleurs de l’autre bout du monde, la naissance de nouvelles variétés, le jardin de l’harmonie universelle.

11° Le jardin vivrier : le jardin quotidien, le potager, le verger, le jardin de curé.

12° La perception du visiteur et le jardin du peintre : L’art du paysagiste, du jardinier à l’aquarelliste, jardins de formes et de couleurs.

13°Jardins aléatoires, nature et volonté : De Démocrite à Mallarmé, la nature volubile, le jardin écologique, la jardin à l’état de nature.

14° Les jardins zen : Du végétal au minéral, le jardin du graveur, la couleur ennemie.

 

Balade entre patrimoine et nature en Sud-Gironde, en images


Programmation d’été 2022

 

  louis xvi

Faire de son amour un  jour au lieu d’un songe…

« L’amour, disait Musset, vous met la tête en fleurs », admirable formule qui résume ce sentiment éternel qui contient tous les autres et rappelle que l’amour rajeunit, embellit et fait aborder chacun d’entre nous à des rivages inconnus.
C’est à cet prodigieux voyage que le château de Mongenan vous invite, chaque dimanche à 17 h, du 7 août au 2 octobre, en revivant les passions qui ont uni ces personnages historiques qui ont goûté un amour sans réserve.
A travers le graphisme des lettres échangées à travers les récits de Florence Mothe, vous découvrirez ces moments d’intimité extrême, ces phrases d’une poésie brûlante, et d’un désir toujours renaissant de ces couples consumés par des sentiments extrêmes que les circonstances ont parfois bousculés car quiconque en  a éprouvé l’ivresse sait bien « que l’amour est fort comme la mort. »

Exposition :  Lettres de Marie-Antoinette à Fersen
     et de Louis XVI à  Françoise Boze du 7 août au 2 octobre.

        Marie-Antoinette et Fersen  / Louis XVI et Françoise Boze

Dimanche 7 août à 17 h : Le corps du roi, lettres diplomatiques.
Dimanche 14 août à 17 h : Marie-Antoinette et Fersen.
Dimanche 21 août à 17 h : Louis XVI et Françoise Boze.
Dimanche 28  août à 17 h : Si nous partions ensemble…
Dimanche 4 septembre à 17 h : La sauver malgré tout.

Grandes amours romantiques

Dimanche 11 septembre à 17 h :  Napoléon et Joséphine.
Samedi  17 et dimanche 18 septembre  de 10 h à 18 h : Journées du Patrimoine
Distribution gratuite de graines et de boutures introuvables en jardineries
Dimanche 25 septembre à 17 h : George Sand et Alfred de Musset.
Dimanche 2 octobre à 17 h: Victor Hugo et Juliette Drouet.

 


 Château de Mongenan 33640 Portets

Monument Historique privé ouvert à la visite. Jardins Remarquables et classés
Potager de France, Roseraie de France SNHF, Best of Wine Tourism 2008
Tel : 05 56 67 18 11 château.mongenan@free.fr
sans rendez-vous les samedis et dimanches toute l’année de 14 h à 18 h
de 10 h à 12 h et de 14 h à 18h  tous les jours de juillet et août


Visite commentée du musée du XVIII° siècle, du  Temple maçonnique,
des Jardins remarquables,  du vignoble et de sa roseraie,
Dégustation-vente des vins et parfums du domaine.

 

 

 

Pour les quatre millions de Frères dispersés dans le monde, et regroupés dans des Ateliers bien souvent fondés par des bordelais, Bordeaux représente la Mecque de la Franc-Maçonnerie.
Ici, autour de Montesquieu, s'est forgée la "Religion des religions" au début du XVIII° siècle. Puis, des personnages fameux ont marqué la Gironde de leur empreinte : Martinez de Pasqually, Saint Martin ou le Philosophe Inconnu, Cagliostro, La Fayette, Victor Louis, Les Girondins, le Duc Decazes, Emile et Isaac Pereire, Gustave Eiffel...
Chacun d'entre eux a, en effet, choisi les lieux symboliques qu'offrait la Gironde pour apporter sa pierre au Temple, dans la gloire et dans la richesse, malgré les difficultés et les contraintes, parfois même jusqu'au sacrifice de sa vie.

En racontant Trois Siècles de Franc-maçonnerie en Gironde, Florence Mothe dévoile une passionnante saga aux multiples personnages. Quelle influence les Francs-maçons ont-ils exercée sur la ville ? Quels furent les plus fameux initiés ? Quelle part la Franc-maçonnerie prit-elle à l'expansion du commerce, à l'urbanisme, à l'architecture, à la politique, au rayonnement international de Bordeaux ?
Cette étonnante chronique ouvre des perspectives insoupçonnées sur de nombreux faits historiques et livre ces secrets dont la politique est jalouse, du XVIII° siècle à nos jours car Adrien Marquet, Maurice Papon, Léo Lagrange, Jacques Chaban-Delmas, Robert Boulin et Alain Juppé ne sont pas absents de ce Bordeaux inconnu de la plupart des Girondins.

 



Copyright 2006 - TSIP Production - Tous droits réservés